Accepter ce que l’on est…

Réflexions et TémoignagesAnnée 2015
Accepter ce que l’on est…
Quand adolescent vous vous découvrez un don. Pour ma part, c’était sourcière. Mais lorsque j’ai senti qu’une première porte s’était ouverte, je l’avoue, j’ai eu peur, et j’ai préféré ne pas ouvrir les portes suivantes…

J’ai joué avec ce don pendant des années, confrontée aux regards incrédules qui s’autorisaient à me tester… Toujours déconcertés par ma justesse. Mais quand le don est vécu comme un jeu (je), alors vous ne pouvez vous tromper.

Il y a quelques années, j’ai commencé à ouvrir les autres portes, et découvert mes autres compétences. Les visions, la cartomancie, les runes, le soin énergétique et même la recherche de trésors! A chaque fois, le bouche à oreille fait le reste. J’ai même été mise en « concurrence » avec d’autres sourciers, chasseurs de trésors. Il y a deux ans j’ai été contactée pour un chien perdu. Je détecte l’animal, décrit un lieu et puis un autre, ma petite voix me dit: « il est vivant ».

Un « ancien » comme on dit, passe me voir avec le propriétaire le lendemain. Il nous dit: Non, il est mort dans un fossé par là… Le chien a été retrouvé, bien vivant, il a été hébergé dans le premier lieu indiqué et retrouvé dans le deuxième lieu indiqué… Ce jour-là, je me suis dit que j’avais peut-être du talent ?!

Puis, il y a quelques mois de cela, j’ai été contactée pour un autre animal disparu. Là, l’effet a été plus rapide, en 48 heures l’animal était retrouvé avec des précisions encore plus impressionnantes: un lieu proche avec un petit moulin au bord d’un ruisseau (c’était mes visions!). Bon ben, on peut parler de chance la première fois, mais la deuxième, ce n’est pas du hasard, non de Zeus!

J’avais besoin de prendre des décisions dans ma vie professionnelle. J’avais besoin d’éclaircissements car comme le dit le proverbe « le cordonnier est le plus mal chaussé ». La cartomancienne m’a mise face à mes capacités et mes responsabilités: « Madame vous avez de grosses capacités, et variées en plus. Qu’attendez-vous pour exercer ces dons? »

Elle avait raison, le plus difficile est de se lancer… Voilà, c’est fait!

En tant que sourcière on me demande souvent si j’utilise une baguette. Eh bien non, non pas parce que je n’ai pas de sensations mais parce que je ressens tant l’énergie qui se dégage avec les baguettes que mes avant-bras se tétanisent. Bien sûr, je pourrais essayer de « travailler » avec différemment mais le pendule que je me suis fabriquée adolescente et qui ne ressemble à rien de conventionnel me va très bien. Nous nous sommes choisis, nous sommes comme un vieux couple qui se connait merveilleusement bien…

Les lieux me parlent, même en photo je ressens les mémoires qui ont laissé des traces énergétiques. Dernièrement j’ai pris un vrai coup de poing dans la mâchoire en rentrant dans une forge réquisitionnée par la gestapo. J’ai aussi localisé des documents liés à la propriété et à l’héritage du propriétaire. Toujours avec des flashs et des sensations physiques. Jusqu’aux vibrations parfois au niveau du crâne lorsque je suis à l’aplomb d’une énergie très puissante, et là je sais que je suis dans la vérité.

Pour la voyance, je demande très peu d’informations aux personnes car « trop d’info tue l’info ». C’est notre neutralité qui fait que nous pouvons en quelques mots résumer l’information dont l’autre a besoin. Ainsi, je ne peux (et ne souhaite) pas pratiquer avec la famille ou les amis. En fonction de la demande, si c’est une personne qui cherche des réponses existentielles ce sont des mots qui arrivent dans ma tête et que je transmets. Lorsqu’elle souhaite plus de précisions je réalise un tirage en croix. Sachant que l’état d’esprit évolue donc, l’avenir aussi. Je l’ai effectué dernièrement pour un sourcier. Je lui ai montré comment, après un premier tirage « pas terrible » pour lui, en changeant son point de vue et en mettant le doigt sur un blocage en particulier, il était possible de faire un second tirage et celui était plus lumineux… Tout est dit dans cette expérience.

Pour les voyances d’animaux perdus c’est encore plus simple car nos animaux ont des âmes pures et il est très facile de communiquer avec eux. Ainsi je peux voir ce qu’il voit, l’orienter vers un retour au domicile, son état d’esprit (anxieux, dépressif,…) la communication passe beaucoup plus sous forme de flashs, d’images.

Une chose est sûre, plus l’âme en face de vous est pure, lumineuse, plus votre communication « télépathique » passera bien. Si vous êtes face à quelqu’un qui ment et garde ses zones d’ombres, ne remettez pas en cause votre don, c’est juste l’émetteur qui « brouille les cartes »…

Une dernière précision sur mon fonctionnement et l’activité solaire que je ressens fortement. Lorsque les éruptions solaires provoquent des perturbations de type tempête je ressens les énergies dans tous les sens autour de moi et en moi, comme si je me transformais en gyroscope. Dans ce cas je consulte un site de suivi d’éruption en temps réel qui me permet de confirmer la perturbation et d’en tenir compte pour les jours ou heures à venir. Car bien sûr, cela à une incidence sur notre justesse !

[Ma sourcière bien Aimée. – le 31-12-15]faceBook

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.