Âme cet outil qui es-tu ?

Réflexions et TémoignagesAnnée 2017
Âme cet outil qui es-tu ?

Faisant suite à l’incarnation et réincarnation, je voudrais approfondir la véritable action de l’Âme. Comme je l’ai déjà dit dans divers commentaires l’Âme est un outil, elle est complètement indépendante et nous est en quelque sorte prêtée pendant toute notre incarnation. Le fœtus dans le ventre de la mère n’est comme le dirait ce Maître templier, « qu’un sac vide », biologiquement vivant mais sans réflexion, sans pensée, sans notre Moi. Celui, ce MOI androgyne qui est prêt à « piloter » ce robot biologique, se trouve présent dans l’espace près des parents qu’il a choisi.

Tableau de l'Être

L’Âme est donc un principe, elle est alimentée par le souffle. Nous respirons et nous expirons jour et nuit donc « Elle » ne perd pas de sa force, ni de sa puissance en étant dans le corps. Il faut rappeler qu’elle pénètre au premier souffle, au premier cri dans le corps juste après l’accouchement. C’est une énorme souffrance qui nous est occultée car qui peut se rappeler de ce moment précis de notre connexion avec l’Âme pour nous mettre en route sur le chemin de notre destin.

Cette Âme englobe le corps de la pointe des cheveux jusqu’à la pointe des pieds. La photo ci-jointe montre comment nous sommes conçus. « Ce que je Suis » est toujours à l’extérieur et, comme je le disais plus haut, « pilote » ce robot biologique par l’intermédiaire du cerveau qui n’est qu’un émetteur-transmetteur. Pour prendre une analogie, un plongeur pour vivre dans l’océan est obligé de mettre un scaphandre avec des bouteilles d’oxygènes. Sur Terre pour vivre nos expériences au maximum et ressentir ce monde tridimensionnel lié à l’espace-temps, nous sommes donc obligés de revêtir cette enveloppe qu’est le corps.

Comme le disait Thomas d’Aquin : « l’Âme est la forme du corps », car elle tient le corps en forme. Elle est le principe « Animateur ». Quand il n’y a pas d’Âme, le corps ne vit pas. C’est pour cela également qu’il y a des enfants mort-nés. L’Âme n’est pas au rendez-vous pour de multiples raisons.

La pollution intervient également sur la qualité de l’Âme car celle-ci étant dépendante de la respiration, elle peut se dégrader et provoquer également par redondance les déséquilibres dans le corps humain. Elle est également un véritable « magnétophone » car elle enregistre tout. Rien n’est caché. Si une personne est potentiellement négative une certaine noirceur envahie celle-ci. Elle ne peut être « purifiée » que par des actes positifs comme le pardon, l’humilité, l’Amour, etc…

De plus elle a un aspect modérateur et nous avertir qu’il faut rééquilibrer les choses quand nous sommes trop tournés vers le coté obscur. Nous mourrons donc parce qu’elle a choisi de partir, de quitter le corps en obéissant à notre propre programmation. Elle se diffuse ensuite dans cette fameuse « Mémoire Akashique » où tout est conservé et à la disposition de tous les Êtres dispersés dans cet Univers Infini.

Revenons au « Moi », ce point, cette étincelle. Jolie cette fille aux longs cheveux verts se trouvant dans un autre monde ;-). Eh ! bien vous pourriez être cette personne pour vivre des expériences, des découvertes, quelque part dans une autre galaxie. L’aspect du corps varie suivant les mondes que l’on choisit pour poursuivre notre cheminement. Nous croyons fermement que nous sommes notre corps ce qui est une profonde erreur et c’est un des points de blocages pour l’évolution de cette civilisation. Nous sommes par principe « ÉTERNEL ». Essayer d’être éternel par le corps est une utopie. La longévité sur cette planète dépend de son espace-temps, de son émanation, de son but. Cette humanité est tellement enfoncée dans sa matérialité qu’elle la confond avec son Éternité. Cela engendre des distorsions dans ce monde qui ne disparaîtront qu’au contact d’une prise de Conscience profonde sur notre véritable origine.

Jolie fille aux cheveux verts

[Claude B. – le 10-04-17]faceBook

Share Button