« Grande Pyramide », qui est-tu ?

Réflexions et TémoignagesAnnée 1999
« Grande Pyramide », qui est-tu ?
Il existait beaucoup de pyramides à l’époque de l’Atlantide (grande île au milieu de l’Atlantique) dont les égyptiens sont les descendants. Ceux-ci sont les descendants d’une colonie atlante établie en Afrique du Nord (de même qu’il existait d’autres colonies en pays celtique, les basques, en Amérique centrale et du sud …). Seuls quelques vestiges de cette période existent encore : les pyramides de Gizeh et le Sphinx, certaines pyramides Mayas…

Après la destruction de l’Atlantide, les habitants des colonies ont vite perdu la science originelle (connue uniquement d’une élite atlante). En souvenir de ces lointains ancêtres, leurs descendants ont construit des imitations (pyramides plus petites, mégalithes…) par simple mimétisme, mais en n’en ayant totalement perdu la fonction originelle.

La Grande Pyramide a été construite par les atlantes en utilisant des pouvoirs psychiques (maîtrise de la gravitation …). Toutes les tentatives pour expliquer cette construction par les égyptiens ont été des échecs.

Les atlantes maîtrisaient l’énergie subtile de la Terre (énergie tellurique) qui est un être vivant à part en entière, ainsi que certaines énergies cosmiques. Ils avaient compris que le fait de relier ces deux types d’énergie donnent accès à d’autres dimensions (ceci est également valable à un niveau individuel). Ils plantaient des mégalithes pour canaliser l’énergie de la Terre et élevaient des pyramides pour concentrer l’énergie cosmique. A la jonction des deux courants énergétiques, au centre de la pyramide, l’initié pouvait accéder aux autres dimensions. De plus, ce système leur permettait d’influencer les phénomènes climatiques de la Terre : récoltes, pluie, soleil, etc … Ce qui justement précipita leur perte, en jouant aux apprentis sorciers.

Le Sphinx, lui, était simplement le symbole de la civilisation atlante, et de leur union de l’homme avec la nature.

Pour la  » petite histoire « , on raconte que Jésus serait devenu le Christ, à l’âge de 30 ans, après une initiation vécue au centre de la Grande Pyramide de Gizeh.

Ce qui pourrait remettre en cause ce que l’on connaît à propos de la Grande Pyramide de Gizeh serait une découverte archéologique liée à l’Atlantide. Ceci démontrerait que l’histoire de l’humanité n’est pas celle que l’on croit, qu’il a existé une brillante civilisation avant la notre qui s’est auto-détruite par sa propre bêtise, qu’elle utilisait les pouvoirs de l’esprit pour remplir de nombreuses fonctions actuellement remplies par la technique et la science « officielle ».

Ceci ferait trembler bien des scientifiques (remise en cause de leurs positions et de leur rôle « d’apprenti sorcier »), des autorités religieuses (il y aurait forcément des conséquences par rapport à notre histoire religieuse) et des politiques (qui détestent les grands chambardements, c’est bien connu).

[Pascal DHUICQ – le 28-01-99]
Share Button