Un encouragement pour ceux qui cherchent.

Réflexions et TémoignagesAnnée 1999
Un encouragement pour ceux qui cherchent.

À Toi !
À Toi, qui te réveilles et aperçois la lumière !
À Toi, qui prends conscience que la vie est un sentier d’évolution !
À Toi, qui cherches maintenant à comprendre !

Depuis le 4 février 1962; dont ce sera l’anniversaire dans quelques jours, il te faut comprendre que le temps est venu où tout doit gravir à un niveau de conscience plus élevé. Autant notre mère la Terre, que tout ce qu’elle porte, les Êtres, les animaux, les plantes, et même les pierres. Tout ce qui a une vie, si minime soit elle.

Toutefois pour ce faire, est-ce que tous comprendrons ?

– qu’il faut avoir une Volonté d’ordination,
– qu’il faut avoir appris et pratiqué les Gestes,
– qu’il faut non seulement connaître, mais savoir les Paroles

Oui, une élévation globale des énergies vibratoires a marqué et continue sans cesse d’activer actuellement notre trajet dans l’ère du Verseau. Ceci concerne tout ce qui existe; mais seul ceux qui savent, seront les Maîtres d’Oeuvre de cette évolution sur le sentier.

Cette élévation, cette évolution est essentiellement une augmentation et un élargissement de notre niveau de conscience individuelle. Une manifestation, un effet permanent à un niveau plus élevé de notre conscience, ou encore l’acquisition d’un état d’hyperconscience.

Toutefois cette démarche demeure et sera toujours individuelle, par contre si vous songez à un développement intellectuel, ni pensez surtout pas, bien que l’aspect intellectuel sera nécessaire en partie, elle n’en sera qu’un seul des aspects et loin d’être une fin en soi. Elle ne révèle que les contours des choses, et ne pourra suffire puisqu’elle ne pourra pas approfondir le cœur, elle ne restera qu’au niveau de la pensée. Celle-ci demeurera stérile, voir même sans vie, n’ayant pas l’amour nécessaire pour donner et conserver la vie.

Donc, pour accéder à cette initiation du millénaire, il nous est nécessaire d’acquérir cette Volonté, cette Volonté qui force Jésus dans la transsubstantiation, cette Volonté qui force Jésus à descendre dans l’Hostie. Cette Volonté qui force Jésus à renaître dans un Corps représentatif, dans ce mélange du Pain et du Vin. Dans ce symbole de vie.

Communier, s’anéantir, devenir l’autre, se fondre par amour dans les choses, dans les Êtres que l’on veut comprendre. Comme Padre Pio qui voulait se voir uni au Christ sur la Croix. C’est un échange d’énergie si l’on veut, ou encore c’est utiliser cette même énergie pour accéder au prochain niveau de conscience. Cet échange d’énergie permet de se libérer de la maîtrise des règles et des lois de la Vie, pour permettre à l’être d’atteindre l’Illumination, d’atteindre à sa véritable dimension.

Cette communion en réalité est comme une réponse aux multiples appels de l’extérieur, c’est l’élan du cœur vers l’amant qui appelle; par un petit acquiescement à la supplique adressée par une autre communication à connaître la beauté, la richesse, ce savoir qu’apporte la grande Tradition et le perfectionnement désiré à l’intérieur de soi.

Les « Esséniens », les « Thérapeutes », les « Illuminatis », tous ces Mages vivaient en accord avec la Grande Connaissance Traditionnelle. Par leur savoir et leur accès aux Lois de la Nature, de la Vie ils étaient non pas des médecins, des infirmiers, des prêtres ou des Grands Prêtres orgueilleux; ils étaient des guérisseurs, tout jeune encore ils avaient été choisis pour : Avoir la voix juste . Ce petit peu, cet infime partie qui nous reste de leur connaissance et de leur enseignement, il nous en incombe de la réactiver, la réactualiser parce que de jour en jour, nous en perdons toujours petit à petit, toute sa valeur et son importance, dont nous avons tellement besoin dans ce prochain millénaire.

Nous en sommes à un carrefour, à une apogée de la civilisation, là où l’Être doit réaliser individuellement non pas comme religion, non pas comme nation, non pas comme aucune collectivité, mais uniquement comme individu, sa propre évolution, son propre épanouissement intérieur. La seule et véritable spiritualité doit s’élancer, doit être émancipée et toutes notions de pouvoir, tous les charlatanismes, autant que la cartomancie que de la politique manipulatrice, tous les tabous; doivent être librement éliminés et détruits, à moins que preuves soient faites de leurs nécessités pour atteindre les niveaux de conscience recherchés par l’Être. La part des risques n’est pas plus dangereuse, importante, que pour quoique ce soit d’autre dans la vie. Les erreurs toujours construites par l’Être et non par le Divin, sont généralement corrigibles par leurs concepteurs, mettant ainsi fin à tous ces compromis et ces conformismes toujours de plus en plus aveugles. Et que dire des abstentions, elles sont encore plus coupables et blâmables.

Il est plus que temps, il serait plus juste de dire que nous sommes en retard et ce depuis plusieurs générations; de faire le point entre les vraies et les fausses valeurs, les valeurs auxquelles nous donnons beaucoup trop d’importance, parce que ça nous flatte, parce que ça nous donne des pouvoirs fictifs, du prestige, de l’importance alors qu’en réalité ça ne nous donne rien. Il nous faut opter avec cœur, avec sincérité et loyauté envers un engagement complet de l’Ordre Cosmique et des Lois Divines.

Notre désir avec ce court essai, fut :

– d’apporter un peu de réconfort à ceux qui doutent,
– de donner la paix à ceux qui souffrent,
– de favoriser le courage à ceux qui luttent,
– de secourir avec sérénité ceux qui cherchent.

Que tous sachiez que la famille silencieuse des « Illuminatis », qui marchent dans la Claire Lumière, est incalculable. Il ne faut pas s’inquiéter des tragédies qui côtoient nos civilisations et nos générations, il faut plutôt pleurer sur soi-même et nos enfants.

Il ne faut pas relâcher l’effort pour toujours mieux comprendre, nous sommes nés avec une tâche à réaliser; celle de notre évolution individuelle, sur le sentier de notre divinité.

Les injustices sont faites par l’homme, la Loi est parfaite. L’obscurité se dissout dès que la Lumière apparaît.

VOUS ÊTES LA LUMIÈRE !

[Jean-Samuel G. – le 02-02-99]